Nouvelles fixes

Pour rester informé(e), n'oubliez pas de vous inscrire en cliquant sur la flèche blanche dans le rond vert !

Nouvelles


Si un sujet particulier vous intéresse... 2 possibilités :
- cliquez sur le mot ou l'expression dans le panneau "Libellés", juste à droite de l'écran
- tapez un mot dans le champ "Rechercher dans ce blog"
Vous retrouverez directement TOUS les articles associés.

01 juillet 2022

UNISTRA : Les lauréats des 20 prix de thèse

L’Université de Strasbourg a célébré, vendredi 17 juin, ses 459 doctorants et a remis les prix de thèse aux 20 lauréats pour leurs travaux dans les domaines des Sciences et technologies, Sciences de la vie et de la santé et Sciences humaines et sociales.

Prix de la Fondation Université de Strasbourg  :


Marine Granjon, Nouvelles perspectives pour la recherche sur le handicap ; 


Xavier Jurado, Estimation de la dispersion des polluants atmosphériques à l‘échelle d’un quartier ; 


Matthieu Chidharom, Étude des fluctuations d’attention soutenue chez les volontaires sains et les patients souffrant de schizophrénie.


Université de Strasbourg. Les lauréats des 20 prix de thèse (dna.fr)



https://fondation.unistra.fr/impact/les-prix-de-these-de-luniversite-de-strasbourg-en-2022/

30 juin 2022

Non, les schizophrènes ne sont pas dangereux !

"Non, les schizophrènes ne sont pas dangereux", démonte le psychiatre Jean-Victor Blanc - YouTube


Référence à son livre : Pop & Psy - Comment la pop culture nous aide à comprendre les troubles psychiques

Jean-Victor Blanc, Editions Plon, paru le 24/02/22


RÉSUMÉ

Dans ce véritable manuel pop de la psychiatrie moderne (et vice versa), le Docteur Jean-Michel Blanc éclaire d'un jour nouveau les principales pathologies et évoque la santé mentale d'une manière plus positive et plus conforme à son quotidien de médecin. Lorsque les stars et les séries nous aident à comprendre les troubles psychiques...

La représentation des troubles mentaux est généralement erronée et paradoxale. D'un côté, ils exercent une fascination, des tabloïds aux nombreuses œuvres mettant en scène des troubles psychiques ; de l'autre, ils font peur, et leurs approches artistiques, souvent terrifiantes, sont prises pour argent comptant. Fréquemment abordée, la maladie mentale reste pourtant mal comprise.


- Se rase-t-on forcément la tête comme Britney Spears lorsqu'on est bipolaire ?
- La schizophrénie ressemble-t-elle à un dédoublement de la personnalité façon Black Swan ?
- Une série Netflix peut-elle déclencher des suicides ?
- Si je prends des antidépresseurs, vais-je me retrouver dans Requiem for a Dream ?

Répondre à ces questions en mixant culture pop et psychiatrie, tel est le pari du Dr Jean-Victor Blanc dans ce livre à la fois sérieux, scientifique et divertissant. Ainsi souhaite-t-il rendre sa discipline, encore méconnue, accessible au grand public afin de diminuer la stigmatisation dont les personnes touchées par les troubles psychiques sont victimes. 

https://www.youtube.com/watch?v=StEB3-ld910

29 juin 2022

Tri téléphonique aux Urgences psychiatriques : l’expérience stéphanoise est concluante

A l’occasion d’une session consacrée aux urgences psychiatriques lors du congrès Urgences 2022, la Professeure Catherine Massoubre, cheffe du service des urgences psychiatriques et de l'unité de crise du CHU de Saint-Etienne a décrit le dispositif, appelé Psy15, mis en place par son hôpital pour mieux prendre en charge les situations de détresse psychique.

Une plateforme téléphonique en lien avec le SAMU a été créée aux urgences pour répondre aux appels à motifs psychologiques de 9h à 17h30. L’objectif est de faciliter le conseil, d’orienter au mieux les patients en difficulté psychologique et d’éviter le recours massif aux urgences.


Une des originalités du système est que le psychiatre n’intervient qu’en deuxième ligne : ce sont des infirmières (IDE) expérimentées en psychiatrie et/ou psychologie qui prennent les appels. L’IDE doit pouvoir répondre – donner un conseil médical, proposer une téléconsultation adaptée, mobiliser le SAMU/SMUR ou permettre d’avoir un accès simple à un autre professionnel – par l’option la mieux adaptée à la situation de l’appelant. Pour ce faire, les IDE ont pour rôle de faire le lien avec l’appelant. 


Bilan avec 1 an et demi de recul

Parmi les motifs de recours aux Urgences Psy15, la psychiatre a listé 25% de patients suicidaires, 30% souffrant d’angoisse, 15% d’agitation, 13% de délires et d’hallucinations. "Quand le patient est extrêmement inquiétant, on bascule sur le médecin régulateur pour envoyer les secours".


Sur la période de janvier à septembre 2021, 55% des appels ont conduit à une arrivée aux Urgences contre 97% d’arrivage aux Urgences pour appels psy avant la mise en place dispositif.

"Ce chiffre est aujourd’hui plus bas, après 1 an et demi, on est passé à 40% d’envoi aux Urgences, ce qui s’explique par l’expérience acquise par les IDE", considère-t-elle.



Tri téléphonique aux Urgences psychiatriques : l’expérience stéphanoise est concluante (medscape.com)

28 juin 2022

[Podcast] : "La schizophrénie, dont souffre mon frère, est violemment stigmatisée"

Le podcast "Rebond, vivre avec le handicap" interroge des personnalités sur leur rapport au handicap et la façon dont elles vivent avec. Le rappeur Gringe se confie sur la maladie de son frère Thibault et sur l’importance de libérer la parole. 

Sur scène, le public a découvert son flow aux côtés du rappeur Orelsan dans le groupe Les Casseurs flowters, avant de le retrouver dans une carrière solo, couronnée par un disque d’or pour son album Enfant lune. Derrière l’écran, les spectateurs l’ont aperçu dans les films Carbone, Les Chatouilles, Comment c’est loin, mais aussi des séries TV comme Validé ou VTC.

Mais c’est dans le rôle d’un écrivain que le rappeur et acteur Gringe a publié son premier roman, Ensemble, on aboie en silence. De son vrai nom Guillaume Tranchant, il a mis sur le papier les échanges entre lui et son jeune frère Thibault, atteint de schizophrénie. Une façon de comprendre la maladie et de partager un quotidien. Désormais parrain de l’association La Maison perchée, qui accompagne les jeunes adultes souffrant d’un trouble psychique, il nous explique comment vivre avec cette maladie, et quel est son impact sur la vie familiale et professionnelle.

Gringe se confie dans « Rebond, vivre avec le handicap », un podcast du Monde en partenariat avec l’Agefiph. Depuis le 29 mars, tous les mardis, retrouvez le témoignage d’une nouvelle personnalité.

Accéder au transcript de l’interview grâce à ce lien.

Retrouvez tous les épisodes de « Rebond » ici : « Rebond », le podcast du « Monde » qui parle du handicap

27 juin 2022

[Agenda] : Rappel de quelques dates importantes !


[Conférence] : J’aide un.e proche… Quels sont mes droits ?

Lundi 27 juin de 14 heures à 16 heures

à la Maison de la CEA, 4 rue des magasins, 67800 Bischheim.

https://psy-partenaires.blogspot.com/2022/06/conference-jaide-une-proche-quels-sont.html

===============

[Webinaire] : Vivre avec des troubles psy et des troubles cognitifs

Lundi 27 juin 2022 à 18h 


===============

[Ciné-Débat] : L'UNAFAM (Union des familles et amis de malades et/ou handicapés psychiques) vous convie à son ciné-débat autour du film "A la folie", sorti le 6 avril 2022


Mardi 28 juin à 20h

au cinéma Star St Exupéry (18, Rue du 22 Novembre - Strasbourg)

=================

[Congrès] : Journées Neurosciences Psychiatrie Neurologie (JNPN)


"Le cerveau en partage"


jeudi 30 juin et vendredi 1er juillet 2022 


Palais des Congrès, Paris


https://psy-partenaires.blogspot.com/2022/06/journees-neurosciences-psychiatrie.html

25 juin 2022

De l'autisme à la schizophrénie : le rôle de la neuroinflammation dans les maladies psychiatriques

Parlons neuroinflammation : on sait maintenant comment un état d'inflammation persistante peut être associé à la fois à des maladies psychiatriques et neurodégénératives.

Parmi les dernières recherches, on s'intéresse particulièrement au lien entre les infections virales pendant la grossesse et le risque de troubles neurodéveloppementaux chez l'enfant à naître.

Un sujet sur lequel le professeur Pistis de l'Université de Cagliari est intervenu lors du XVe Congrès mondial sur l'inflammation, qui s’est tenu à Rome du 5 au 8 juin.

Un nombre croissant d'études en Italie et dans le reste du monde ont montré qu'un état d'inflammation persistante est associé à la fois à des maladies psychiatriques et à des maladies neurodégénératives.

INFLAMMATION PENDANT LA GROSSESSE ET RISQUE DE DÉVELOPPEMENT DE MALADIES PSYCHIATRIQUES

Les derniers développements dans le domaine de la recherche sur la corrélation entre les infections virales pendant la grossesse et le risque de développer des maladies psychiatriques chez les enfants sont particulièrement pertinents.

Pathologies généralement diagnostiquées dans la petite enfance, comme l'autisme, ou à la fin de l'adolescence, comme la schizophrénie.

D’après le Pr Pistis « La grossesse représente une période particulièrement vulnérable non seulement pour la mère, mais aussi pour le fœtus.

Il est en effet possible que toute infection virale, comme le Covid-19 ou même une grippe banale, contractée par la femme enceinte puisse augmenter le risque – quoique très faible, je tiens à le préciser – de développement de maladies psychiatriques chez l'enfant à naître.

C'est un phénomène qui a déjà été observé dans le passé, dans le cas d'autres pandémies virales, et lié surtout au diagnostic de schizophrénie ou de troubles du spectre autistique ».

Plus précisément, il a été mis en évidence comment le processus inflammatoire déterminé par la réponse immunitaire maternelle à une infection peut être un facteur qui, en combinaison avec d'autres - y compris, par exemple, une prédisposition génétique, une naissance prématurée ou des complications obstétricales - peut altérer le développement neurologique du fœtus avec des conséquences à long terme.

NEUROINFLAMMATION : ENTRE NOUVELLES CONNAISSANCES ET PERSPECTIVES D'AVENIR

La neuroinflammation n'est pas une maladie en soi, mais une affection qui accompagne de nombreuses maladies neurodégénératives ou psychiatriques.

On parle de neuroinflammation lorsque le cerveau présente un état inflammatoire, parfois même léger, mais qui peut tout de même altérer le fonctionnement des cellules nerveuses, provoquant une série de symptômes neurologiques ou psychiatriques.

Par conséquent, chez les patients souffrant de ce type de trouble, la neuroinflammation peut être responsable d'une nouvelle aggravation de la maladie et de son évolution.

«Il est très important, poursuit le professeur Pistis, de continuer à étudier ce phénomène car l'état neuro-inflammatoire peut être la sonnette d'alarme de nombreux troubles psychiatriques, des maladies qui ne peuvent être identifiées par des tests de laboratoire.

Si donc on détecte des signes, par exemple dans le sang, de cet état neuro-inflammatoire, on peut procéder au diagnostic précoce de ces pathologies ».

«À cela s'ajoute, conclut le professeur Pistis, la possibilité de développer de nouvelles thérapies ou d'utiliser des médicaments déjà disponibles aujourd'hui pour une grande variété de maladies dans le but de réduire la neuroinflammation et d'avoir ainsi une arme supplémentaire dans le traitement des maladies psychiatriques et neurodégénératives. 


De l'autisme à la schizophrénie : le rôle de la neuroinflammation (emergency-live.com)

24 juin 2022

En eaux troubles : "Quand la schizophrénie s’invite dans les fratries"

Quand la schizophrénie vient percuter une famille, elle bouleverse tout un écosystème.

Elle impacte les liens qui nous unissent, les rôles au sein de la famille, les trajectoires de vie.
Ce documentaire (podcast audio 58mn) propose une plongée intime et sensible dans les témoignages de personnes qui racontent comment le trouble de leur frère, de leur sœur, a impacté leur vie.






23 juin 2022

Journées Neurosciences Psychiatrie Neurologie (JNPN) sur le thème : "Le cerveau en partage"

Journées Neurosciences Psychiatrie Neurologie (JNPN)


"Le cerveau en partage"


jeudi 30 juin et vendredi 1er juillet 2022 


Palais des Congrès, Paris


Les JNPN sont un moment d'échanges et de constats mutuels, autour d'une structure commune : le cerveau et son fonctionnement. 




Programme : https://www.jnpn-paris.com/programme/


Inscription - Journées Neurosciences Psychiatrie Neurologie (jnpn-paris.com)

22 juin 2022

[Recherche] : Observations cliniques "prometteuses" contre la schizophrénie

Newron : observations cliniques "prometteuses" contre la schizophrénie

07/06/2022 


Newron assure avoir observé des données intermédiaires "prometteuses" sur son traitement expérimental contre la schizophrénie appelé "événamide". Le spécialiste milanais des affections du système nerveux central et périphérique, coté sur SIX, profitait d'un congrès de neuropsychopharmacologie à Taipei pour faire un premier pointage sur son principal programme clinique en cours.


Ce volet de recherche dit "ouvert" évalue l'événamide en complément d'une médication antipsychotique chez des patients souffrant de schizophrénie et ne répondant pas à ladite médication. Les observations sur les 100 premiers patients font état d'une atténuation des symptômes de psychose, ainsi que d'un taux de réponse de plus de trois quarts, indique un communiqué. L'étude doit porter sur un total 180 patients.


Newron espère pouvoir lancer au premier trimestre de l'année prochaine un programme clinique randomisé et contrôlé par placebo, susceptible de constituer le socle d'éventuelles demandes d'homologation.



Newron: observations cliniques "prometteuses" contre la schizophrénie | Zone bourse 

21 juin 2022

[Ciné-débat] : A la folie

L'UNAFAM (Union des familles et amis de malades et/ou handicapés psychiques) vous convie à son ciné-débat autour du film "A la folie", sorti le 6 avril 2022

Mardi 28 juin à 20h

au cinéma Star St Exupéry (18, Rue du 22 Novembre - Strasbourg)

Synopsis : Pour fêter l'anniversaire de sa mère, Emmanuelle vient passer quelques jours dans la maison de son enfance. Elle y retrouve temps passé et souvenirs qui règnent dans les lieux, mais aussi sa sœur aînée dont l’instabilité psychologique a trop souvent affecté les relations familiales. Personne ne se doute que cette fête de famille va rapidement prendre une tournure inattendue…


Animé par le Professeur BERNA, psychiatre, chef de service psychiatrie adulte à l'Hôpital Civil, responsable du Centre Expert Schizophrénie et Michelle ESCUDIE, Unafam 67.